Les 10 grands principes de la GRH

Les 10 grands principes de la GRH

Pour atteindre les objectifs fixés, la DRH exploite de façon  indélébile les richesses de l’entreprise. Elle met un accent de fer sur le capital humain qui représente l’une de ses principales richesses. Elle bâtit autour de lui  des activités, des missions, des principes et des fonctions de diverses natures pour en tirer le meilleur résultat : celui de pérenniser l’entreprise, de fidéliser son personnel et assurer l’épanouissement professionnel de celui-ci. Des activités telles que le recrutement des meilleurs potentiels, l’identification et la promotion des talents, l’anticipation et l’évolution sont cruciales pour la DRH.

 1-Anticiper ou orienter

Le responsable RH se répartit constamment entre les priorités du quotidien et l’analyse plus profonde des besoins de l’organisation à long terme. Le responsable RH possède une forte capacité d’anticipation, car il est en charge de l’évolution des emplois, du parcours ou de la succession de ses collaborateurs.

L’un des principes de la GRH est d’orienter les politiques RH en fonction des stratégies de l’entreprise et  d’offrir à chaque collaborateur, des perspectives d’évolution claires et incitantes.

2- identifier

L’un des principes de la GRH est d’identifier les talents et les potentiels des collaborateurs et de définir pour chacun d’eux un plan de déploiement  des compétences. Le but, permettre à chacun d’entre eux d’occuper le poste le plus  pertinent.

Évaluer finement chaque salarié c’est encourager l’ascension et la promotion de chaque personne au poste qui leur convient. Il s’agit là d’un point non négligeable pour les groupes qui pratiquent le management international des ressources humaines sur plusieurs sites.

3- Choisir

La DRH choisit les directions à mettre en place sur tous les domaines des ressources humaines. Elle choisit le meilleur moyen pour la mise en place de ces orientations. Pour ce qui est du recrutement par exemple, le responsable est appelé à choisir le meilleur potentiel pour rejoindre l’organisation. Savoir sélectionner et choisir le postulant qui fournira à l’entreprise la plus grande plus-value est un rôle assumé par la DRH par le biais du  recrutement.

4-Accueillir

Identifier, choisir, intégrer et fidéliser les nouveaux collaborateurs fait partie intégrante des savoir-faire éminents en gestion des ressources humaines. Adapter le processus d’automatisation d’embauche ou l’onboarding à l’entreprise et au différent poste est un point important pour assurer la qualité de l’accueil des nouveaux employés. L’accueil conditionnera le bien-être de ceux-ci, boostant ainsi l’envie d’atteindre leur pleine productivité.

5- Rémunérer

Le responsable Rh doit construire une politique de rémunération qui respecte le principe d’égalité homme/femme et le principe d’équité. La réalisation d’une grille de rémunération en harmonie avec le degré de responsabilité de chaque employé est une tâche qui nécessite assez d’expériences au responsable RH. Il veille également à primer l’effort et le niveau d’engagement de chacun.

6-Apprécier

Pour permettre au collaborateur de mieux cerner les attentes de son employeur et sa marge de progression, le responsable RH procède à une appréciation des performances de ce dernier. Une appréciation qui procure au salarié un sentiment d’appartenance, très utile pour l’évolution de ses performances.

L’évaluation des performances des collaborateurs s’appuie en général sur une méthodologie transparente et commune, basée sur l’appréciation du travail effectué. Mais aussi, sur la définition des objectifs SMART personnalisés ou collectifs.

7- Former

L’un des outils de gestion des ressources humaines est la stratégie de formation dans l’entreprise. Pour répondre au souhait d’évolution des collaborateurs, le responsable RH peut convenir avec ces derniers à une Co-construction des perspectives de formation en prenant en compte les différents modes de formation.

Les collaborateurs peuvent par leur propre initiative mettre sur pieds une formation continue à travers le CPF ou le plan de déploiement des compétences. Leur permettant ainsi de mettre à jour leur connaissance sans fournir d’effort, mais aussi de consolider les spécialisations.

8- Accompagner

La DRH a pour mission d’accompagner les collaborateurs et les mangers dans leurs récents rôles via la démarche d’action pour le changement.  Les managers doivent entretenir, évaluer la justesse des formations reçues et valider les congés des collaborateurs.

Grâce au sentiment d’appartenance et d’implication, les collaborateurs sont de plus en plus consciencieux de la gestion de leur carrière et nécessitent un accompagnement de la part de la DRH dans cette responsabilisation.

9-Communiquer

Il n’existe pas de GRH sans communication. Pour valoriser son rôle, le responsable RH veille à informer la direction sur l’évolution des projets encours de façon permanente. Il le fait également pour rester dans la dynamique de l’organisation. Le rôle du communicant du gestionnaire des RH s’accentue considérablement dans certaines entreprises. Le gestionnaire informe chaque membre du personnel sur des sujets qui leur concerne uniquement.

10-Engager

Le responsable RH joue un rôle important dans l’engagement des salariés. La qualité de la procédure de recrutement, l’amélioration des conditions de travail, la clarté dans les champs d’évaluation ou la mise sur pied des formations gratifiantes et  innovantes sont tous des éléments qui concourent au bien-être du collaborateur. Ils assurent également son implication sans failles dans l’atteinte des objectifs de l’entreprise.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *