Quels sont les outils de gestion des ressources humaines

Quels sont les outils de gestion des ressources humaines

Pour atteindre ses objectifs et remplir au mieux sa fonction d’évaluation des performances, la gestion des ressources humaines fait recours à une multitude d’outils de gestion. Ces outils permettent aux gestionnaires de faire leur travail en améliorant la qualité du rendement et en allégeant considérablement le poids des contraintes administratives. Les responsables RH utilisent des outils différents répondant chacun à des besoins spécifiques.

Le tableau de bord et le bilan social

Le tableau de bord permet d’avoir un bref aperçu sur une série de données stratégiques. Il permet d’apprécier le résultat des actions enclenchées et d’en dégager des évolutions futures. C’est un outil d’orientation et d’aide à la décision qui laisse à découvert les écarts entre la situation attendue et la situation effective. Le tableau de bord présente des indicateurs pertinents de la gestion du personnel. Il définit le seuil et les objectifs fixés, permet d’analyser les résultats obtenus pour la réalisation du bilan social.

Le bilan social est un outil de communication interne. Il met l’accent sur les situations problématiques de l’entreprise et met sur pieds une panoplie de mesures pour y faire face. Il est reparti sur 7 chapitres d’après les textes législatifs comprenant l’emploi, la rémunération, l’hygiène et la sécurité, la formation, les conditions de travail, les conditions de vie des salariés et les relations professionnelles.

La cartographie des compétences

La cartographie des compétences représente une photographie des compétences de l’entreprise à une période donnée. Elle permet de déterminer pour chaque métier les différentes formes de savoir notamment : le savoir, le savoir-être, le savoir-faire et le niveau maximal pour chaque savoir. Elle permet aux différents collaborateurs d’effectuer une analyse de leurs compétences personnelles, leur permettant ainsi de prendre conscience de leurs atouts et de leurs insuffisances.

La cartographie des compétences permet entre autres d’identifier les différents manquements des collaborateurs en décelant ceux qui ont réellement besoin de subir une formation sur des compétences spécifiques. En outre, elle permet d’apprécier la pertinence de la demande de formation à travers la confrontation des demandes. Elle effectue également  une optimisation des sessions des formations en regroupant par niveau et par compétences, rendant ainsi les formations plus faciles et efficaces.

Le document de gestion du temps de travail

La gestion du temps de travail a pour but de perfectionner au mieux le planning et l’emploi du temps quotidien de l’entreprise. C’est une activité essentielle dans la gestion des ressources humaines. Le responsable RH doit manager l’emploi de temps quotidien de ses collaborateurs de façon optimale, en fonction des ressources et des compétences présentent dans l’entreprise. La gestion méthodique du  temps de travail et des activités garantit une amélioration du rendement au travail et une augmentation de la productivité.

La délicatesse dont fait preuve la gestion du temps de travail nécessite la mise sur pied d’un outil informatique au sein de l’entreprise. La gestion de temps de travail doit se faire avec grand soin. Le document utilisé à cet effet doit inclure divers éléments tels que l’absentéisme, les retards, les heures supplémentaires et les congés. Il vaut mieux utiliser une démarche projet pour appuyer l’adhésion de tous les collaborateurs.

L’entretien annuel d’activité

Il s’agit d’un échange interactif entre le gestionnaire RH et le salarié. C’est un entretien qui se tient généralement en fin d’année, permettant au collaborateur de juger les faits écoulés durant l’année, d’aménager  l’année suivante et de redéfinir ses engagements. La DRH se sert de cet entretien pour mesurer le degré d’employabilité de ses collaborateurs. Elle s’en sert également  pour rectifier les écarts négatifs tant pour le personnel que pour l’entreprise.

L’entretien annuel est une bulle de gestion de communication. Il occupe une place primordiale dans le système de management des ressources humaines de l’entreprise et dans sa stratégie. Il doit être mis sur pied avec délicatesse, en le moulant à l’activité de l’entreprise et aux espérances  des collaborateurs. Il  est donc un outil important dans la gestion des carrières.

Les outils d’évaluation des risques psychosociaux

Les risques psychosociaux sont considérés comme un danger pour la santé mentale ou physique du personnel. Ils sont causés par le stress, les violences interentreprises (harcèlement sexuel ou moral, conflits entre équipe). Ils sont également causés par les violences externes que subissent les salariés par les tiers (attaques verbales, agressions et menace). En effet, du fait de l’origine variant des facteurs de risques psychosociaux, une solution adéquate ne peut être mise sur pieds pour y pallier.

Toutefois, il existe des astuces quotidiennes permettant d’assurer la gestion de ces risques par l’entreprise. Il s’agit notamment de faire une évaluation de la charge de travail, d’accorder de l’autonomie au salarié, de soutenir les collaborateurs et leur témoigner au besoin de la reconnaissance. Une autre astuce consiste à donner du sens au travail, à faciliter la conciliation travail et vie privée. Ces outils sont mis à la disposition des responsables RH pour assure le bon fonctionnement de l’entreprise.

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *